Un paquebot dans les arbres-Valentine GOBY

un-paquebot-dans-les-arbres.jpg

Comment ne pas craquer pour ce roman dont le personnage principal s’appelle Mathilde, comme moi. Et puis le titre  et la couverture sont vraiment fort (déjà), n’est-ce pas ?

Mathilde donc, se trouve sur les ruines du Sanatorium d’Aincourt, elle se souvient… De sa famille, ses parents qui géraient un café. Centre d’un tout petit village animé de rire, d’harmonica et de danse. Elle se souvient, de la tuberculose qui a frappé, du café vide, des dettes qui s’accumulent. De son combat pour la liberté.

J’aimerais savoir écrire de la manière dont Valentine Goby écrit. Tout à l’air d’être chuchoté à notre oreille, avec douceur et poésie autour d’un bon feu de cheminée.  Ce style d’écriture est parfaitement adapté à ce roman. Comme si Mathilde voulait qu’on soit dépositaire de son histoire. On ressent les blessures, les regrets, les difficultés qu’elle a surmontés. Pourtant tout est dit avec bienséance, sans aucune haine, c’est ce que j’ai le plus admiré dans ce récit. Ne vous attendez pourtant pas à un happy end.

Un livre de la rentrée littéraire parmi tous les autres…

Un livre de la rentrée littéraire que je vous conseille.

Un paquebot dans les arbres de Valentine Goby, Actes Sud (2016), 270 pages, 19,80€.

Grenouillire, libraire des champs.

mascotte-grenouillire-modif2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s