Orange? encore des Oranges?

Hier, je me baladais dans un parc, lorsque non loin de là, j’aperçu un individu étrange. Je m’approchai de lui pour lui demander d’arrêter son tintamarre . En effet celui-ci secouait un arbre en baragouinant qu’il avait perdu ses oranges. Je me demandais de quelles oranges il parlait…

Quand soudain… des oranges me tombèrent dessus! Rectification, il ne s’agissait pas d’oranges traditionnelles que l’on trouve en supermarché à 4 euros le kilos en été! NON ! Il était question des ouvrages d’Orange chez Akata.

news_qyjjrPv9MRC6j7o.jpg

OUI , je ne les ai pas rendu! NON je ne regrette pas! Cette série est une vrai merveille! Une pépite! 5 tomes et le tour est joué. Une série unique en son genre!

Mais entrons dans le vif du sujet :

L’action se déroule au Japon, plus précisément dans la petite ville de Matsumoto. C’est la rentrée scolaire. Nous suivons Naho qui entre en deuxième année de lycée. Dans sa classe elle y retrouve ses amis des années précédentes ainsi que  le charmant Kakeru, un nouvel élève tout juste débarqué de Tokyo.
Au matin même, Naho a reçu une étrange lettre. Elle a affaire à son « elle du futur » . Cette lettre dévoile des événements avant qu’ils ne se produisent.

Sceptique et sans réelle envie de connaître son propre avenir, la jeune fille n’y prête pas trop attention… elle s’interroge tout de même et finit par se rendre compte que ce qui est indiqué dans ce courrier se réalise. Elle continuera a lire cette correspondance singulière en suivant les conseils et les supplications de son « elle-futur » afin d’éviter un terrible événement…

Quelles conséquences sur le présent peuvent avoir les connaissances de notre futur proche, peut-on se dépasser, modifier nos propres réactions, rectifier nos choix?

Mais Orange, c’est aussi le début d’une romance hésitante, timide et toutefois touchante. On ne peut que s’attacher à l’héroïne qui a peu confiance en elle et qui n’ose pas dire ce qu’elle pense.

temps06-orange-2C’est à travers une narration émouvante et très douce que l’auteur, Ichigo Takano nous transporte au détour de graphismes « kawaii » (kawaii signifie tout mignon tout plein) et tendres et  des visages expressifs jusqu’aux décors et trames épurés.

Ichigo Takano rencontre son premier succès avec sa série Dreamin’sun publiée en 2008 au Japon.

 

En 2012, elle enchaîne avec la série Orange .

Malheureusement, la série est interrompue abruptement la même année par son éditeur. Ichigo Takano hésite alors à poursuivre sa carrière de mangaka. Finalement, grâce à un autre éditeur : Futabasha, l’auteur reprend Orange en 2013 et ainsi sa carrière. (OUI, on peut donc en conclure qu’il aurait été possible de ne jamais lire Orange! OUF)

orange-annonce-akata_m

Pourquoi avoir choisi cette série :

Sincèrement, qui n’a jamais rêvé de recevoir une lettre de l’avenir? Qui n’a jamais voulu savoir si on faisait les bons ou les mauvais choix?

Après… vous dire pourquoi cette série…. je vous rappelle qu’elle m’est tombé dessus… PAF sur la tête… c’est écrit au début de l’article ( à moins que vous avez sauté les 15 premières lignes et là…. oui vous pouvez vous rendre à la première ligne!).

Orange, Ichigo Takano, Akata, 5 tomes (2016).

Sisi Jely

girafe

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s