Découvertes bédéphiles de ce printemps 2019

L’été arrive bientôt et de longues heures de repos vous attendent ! Mais comment bien remplir tout ce temps ? Vous trouverez dans cet article des bandes dessinées sorties ce printemps à découvrir ou redécouvrir sous le soleil estival en terrasse, au fond de son canapé, ou au bord de l’eau !

enfermoi si tu peuxEnferme-moi si tu peux de Anne-Caroline Pandolfo et Terkel Risbjerg, ed. Casterman, 168 pages, 2019 23€

Dans une société du XIXe où l’art est réservé à l’élite bourgeoise, le talent d’un mineur, d’un ouvrier, ou d’une femme au foyer ne peut pas être reconnu. C’est alors la folie, le surnaturel ou la différence qui vont leurs permettre de sortir de leurs conditions et d’exposer leurs créativités aux yeux de tous. Dubuffet réunira une partie de ces oeuvres dans un courant appelé Art Brut.
J’ai des lacunes en histoire de l’art et j’avoue qu’avant la lecture de cette BD j’aurais été incapable de définir l’Art Brut. C’est là toute la magie de cet ouvrage, en nous racontant de façon passionnée les destins de ces artistes nous n’avons qu’une seule envie : en savoir plus et se faire la prochaine exposition d’Art Brut de la ville !

Rentrez dans la folie créatrice de ces hommes et femmes hors du commun.

La saison des roses de Chloé Wary, ed Flblbl, 240 pages, 2019, 23€SaisonRose-EXTRAIT-02

La coupe du monde de football féminin vient de s’ouvrir en France et pourtant ce sport est toujours aussi mal représenté dans notre pays. Le problème n’est pas le manque de talent sportif parmi les femmes, mais le manque d’investissement pour leur formation et leur visibilité. L’histoire que nous raconte la jeune autrice Chloé Wary en est la parfaite illustration. Club de foot de banlieue parisienne gérant une équipe masculine et une équipe féminine,  la direction décide de couper le budget aux filles pour soutenir exclusivement les garçons pendant la saison. Cette décision injustifiée et sexiste va mettre en rage les joueuses et leur coach qui vont tout faire pour prouver leur valeur et leur légitimité face aux garçons. Face à l’adversité, Barbara, la capitaine de l’équipe, va devoir mobiliser son équipe tout en faisant face aux affres de l’adolescence.
Deuxième bande dessinée pour cette jeune autrice de 24 ans. Chloé Wary montre un véritable talent dans la mise en page et la couleur qui rythment parfaitement le récit ! Une artiste à suivre…

 

Autour de Blake et Mortimer « Le dernier Pharaon » de François Schuiten, Thomas Gunzig, Van Dormael Jaco, Laurent Durieux, ed Blake et Mortimer, 92pages, 2019, 17.95€

Le professeur Mortimer va faire face à la plus grande énigme de sa vie. Alors qu’il découvre avec son ami Henry une salle secrète dans le Palais de Justice de Bruxelles, de très fortes radiations  électromagnétiques sont libérées. Ces radiations, telles des éruptions solaires, provoque un dysfonctionnement de tous les appareils électriques. Alors que l’armée tente de cloisonner cette menace, Mortimer va devoir résoudre l’énigme de cette salle afin de sauver l’humanité.

Je ne suis absolument pas lectrice de Blake et Mortimer. Je connais de noms, bien sûr, ces personnages iconiques de la bande dessinée dite franco-belge, mais je n’en avais jamais lu un récit. C’est pour cette raison que cette revisite par le grand auteur belge François Schuiten (Au revoir Paris, les Cités obscures etc.) m’a intéressée. N’ayant pas les références de la série je voulais savoir si je pouvais quand même m’y plonger et apprécier. La réponse fut oui ! Déjà les dessins de Schuiten avec l’aide de Laurent Durieux à la colorisation sont juste sublimes, ils renforcent cette atmosphère mythologie et surnaturelle de l’aventure. Derrière cette histoire courte et fantastique se cache de nombreux messages sur notre société actuelle et la menace humaine sur la sauvegarde de notre monde. Même si je ne doute pas du succès que va avoir cet album, je voulais en parler pour encourager les personnes qui, comme moi, ne sont pas familiers à cette série et l’univers franco-belge à s’initier à travers des albums uniques comme celui-ci.

 

Et vous, quelles sont vos pépites de ce printemps à conseiller pour cet été ? =)

Tatiana, petit chat libraire

14256625_10209391661685091_713500791_n

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s