Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur La Ménagerie du Livre,

le blog le plus animalement littéraire qui soit.

Nous sommes quelques jeunes rats de librairies qui viennent de finir leur études. Pour ne pas se perdre de vue, et continuer à s’abreuver mutuellement, nous avons décidé de créer une petite ménagerie tous ensemble pour parler de ce qui n’est pas seulement le fer de lance de notre travail, mais une véritable passion commune : le livre.

Grignotant des romans, becquetant des bandes dessinées, consommant de la jeunesse à s’en remplir le cerveau, picorant des romans policiers, ingérant des littératures de l’imaginaire… Bref, se sustentant de toutes les formes de littérature, nous avons voulu sortir de nos terriers et autres trous de souris pour en parler avec vous.

Notre rythme de ponte sera de un à deux articles par semaine. Retrouvez nous toutes les semaines le lundi et, selon les périodes, le vendredi.

A tour de rôle, tous nos animaux seront amenés à vous parler de leurs lectures, qu’elles soient issues du devant de leurs étals ou du fin fond de leurs bibliothèques. Nous partagerons surement aussi avec vous, des petits moments de vie grignotés ici et là au sein de nos librairies…


Quels animaux composent cette ménagerie littéraire ?

Tatiana, petit chat-libraire à Paris.

14256625_10209391661685091_713500791_nJe ne suis pas née lectrice, je le suis devenue en devenant libraire. J’ai été élevée avec comme passion la culture japonaise et les jeux-vidéos. Pas de frère, pas de cousin, pas de mec pour introduire ces consoles, non, juste des parents tout aussi amusés. Avec ma sœur jumelle nous passions du temps à vivre passionnément les aventures que nous jouions. Les livres ? Oui de temps en temps… pour l’école beaucoup, un peu pour moi. Le goût de la lecture m’a longtemps résisté. Pourquoi ? Je ne sais pas… je marche beaucoup au déclic et il a tardé à venir.
C’est donc en commençant en août 2013 un petit boulot de remplacement caisse dans une librairie marseillaise, que ce goût est apparu. Entourée de livres et d’une personne bienveillante et attentive, je me suis doucement laissée glisser dans cet univers riche de découvertes, de plaisirs et de frustrations. Contre toute attente, et surtout les miennes, je suis devenue libraire. Essayant tous les jours de rattraper ces années « perdues » de lecture, j’espère que vous apprécierez mes goûts. Et si ce n’est pas le cas, je suis ouverte au débat.

Grenouillire, libraire des champs.

mascotte-grenouillire-modif2Je suis une grenouille au grand cœur mais je ne cherche pas à devenir plus grosse que le bœuf. Ne vous étonnez pas,  mes notes de lectures sont quelquefois brouillées par des larmes de crocodile pour un roman trop émouvant,  ou éclatante comme le rire d’une vache (qui rit).
Je suis du genre à ne rien lâcher : je dévore les pages comme une lionne sa proie, alors préparez vous !
La lecture a toujours été présente dans ma vie, dans mon sac (c’est lourd !), dans le train, chez moi et partout. Lorsque j’étais enfant, certains jours, mes parents m’interdisaient de lire pour que j’aille à la rencontre des autres enfants.
Aujourd’hui le livre est mon métier.  C’est avec un immense plaisir que je le partage, avec vous maintenant sur ce blog, soyez nombreux et ébruitez le.
Curieuse de nature, oups ce n’est pas bien ! Je dévore tous les genres, tant que le livre est un peu dynamique. Avec une toute petite préférence pour la littérature jeunesse qui enchante la grande enfant que je suis. Mixez avec un peu de bande dessinée, et de romans aux couleurs du coq français. Vous connaîtrez alors les trois-quarts de mon quotidien.

Géraldine, chouette libraire parisienne (ahahah).

wfghjkChez les Romains, on pensait que les chouettes étaient des sorcières déguisées qui buvaient le sang des enfants pendant la nuit. Ils étaient pas très loin de la vérité.
Quand j’étais encore un petit bout de chou malade, j’ai croisé un jeune garçon à lunettes qui est entré dans ma vie pour ne jamais en ressortir, un certain Harry. 
Plus grande, je suis entrée à l’Université où j’ai étudié l’Histoire avec un grand H, oui oui oui. Maintenant, je peux vous raconter des anecdotes sur la guerre des émeus perdue par les hommes ou sur comment la syphilis est apparue en Europe. Tout un programme.
Je suis entrée à l’école des libraires où j’ai croisé une immense animalerie littéraire à laquelle je me suis attachée. Lectrice de littérature adulte et de sciences humaines, j’ai découvert que la BD était plus intéressante que je ne le pensais et que la jeunesse n’était pas toujours culcul.
Bref, on dit que je suis une chouette un peu élitiste, pas basique, avec un sacré caractère qu’il faut apprendre à manipuler, des goûts extravagants, jamais trop féministe, un peu dictatoriale sur les bords. Âgée de 24 ans mais en faisant 16, je suis une fausse libraire parisienne mais un vrai futur dictateur.

Dorothy Convention, mi-femme mi-lapin, complètement libraire.

dorothy-convention

Je traîne tous les jours mes grandes oreilles, mes fleurs, mes jupons et mes tatouages dans une librairie spécialisée en bande-dessinée de l’Est parisien. 
Je suis la doyenne de notre petite ménagerie. Autre génération, autres références, même passion. De nature joyeuse et positive, je suis souvent là pour panser les petites blessures autour d’un bon thé et d’une part de gâteau.  
Le 9ème art est dans ma vie depuis toujours. J’y trouve le mélange de mes deux lubies : les belles images et la musicalité des mots. Avide de lecture depuis que je sais décrypter mon prénom, je ne boude jamais le plaisir de me lancer dans un bon roman avec un penchant particulier pour les recueils de nouvelles.
Certains en viennent à dire que je suis aussi un peu renarde… Ils n’ont pas tout à fait tord : sous mes airs de petite lapin je suis “ La proie et le chasseur à la fois”.

Malicia, petite perruche des îles bretonnes.

dav

Un œuf éclos sous la pluie bretonne et le bruit des vagues. J’ouvre les yeux et regarde autour de moi. Je suis dans un nid. Les œufs qui m’accompagne commencent à bouger également et éclos à leur tour. Je les regarde, ils sont blancs, plus grands que moi et se sentent comme chez eux moi qui grelotte un peu. J’étire mes ailes et me rend compte que je suis couverte de pleins de couleurs plus belles les unes que les autres. Par la suite, je découvre que je suis différente. Que j’ai échoué dans un nid étrange… Un nid de mouettes qui ont élues domicile sur une falaise des côtes bretonnes. Mes couleurs vives et ma gaité musicale m’ont permis de deviner que je suis un oiseau chanteur… une perruche. Ne jouant pas aux mêmes jeux que mes frères et sœurs, je me suis créé mon univers et me suis construis, dans le nid familial, un endroit où je me sens bien. Munis de quelques bouts de bois et de plumes, mon univers prend forme petit à petit. Des livres s’accumulent et mon cocon finit par se trouver un nom : « Ma Petite Bibliothèque ». Et là a commencé mon long voyage au gré des pages. J’y ai découvert des paysages magnifiques, des personnages hauts en couleurs, des auteurs qui m’ont fait évoluer et des histoires plus plumantes les unes que les autres. Les années ont passées et j’ai décidé de devenir perruche libraire en chef. Il fallait donc prendre mes valises et quitter le nid pour pouvoir étudier les rudiments de ce métier. Après avoir rencontré de nombreux animaux et avoir appris pleins de choses super chouettes, me voici donc devenue perruche libraire (pas encore en chef mais qui sait ?)…

Raccoon Pam-Pam, libraire masquée.

14439015_788473047922961_175125701_oJ’ai 27 ans (et toutes mes dents ^^) et je suis libraire.
Mes passions : la lecture (pour être originale), le cinéma, les séries, le football, mon lit, mon chat et mon chien. Je suis également fan d’Harry Potter ainsi que des Disney (sous l’océan 🎶)
J’ai toujours aimé lire. Mais j’ai commencé à dévoré les livres avec l’arrivé d’un sorcier à lunette ronde et depuis il n’est jamais sorti de ma vie. J’ai une préférence pour la littérature jeunesse mais j’approche tous les genres du moment que l’histoire est cohérente, dynamique et intéressante.
Mon plus grand rêve : étudier la magie a Poudlard (j’attends toujours ma lettre elle finir bien par arriver !!!!)

Sisi Jely, libraire dévoreuse de livres.

girafeOn me nomme Sisi Jely. Je suis une girafe de 6m80. Autant dire la girafe la plus grande de la jungle.
Je fus abandonné à la naissance à cause de ma grosse tête et mon inaptitude à suivre le troupeau. Élevée par une famille de phacochères dont mon père, célèbre acteur américain, m’enseigna le fameux Hakuna Matata : cette citation signifie qu’il faut vivre sa vie sans aucuns souci… Chose que je n’avais jamais faite. Il faut dire que vivre dans la boue ne m’avait jamais fait rêver. Et OUI ! Je voulais ressembler aux singes : créer le feu, manger des brochettes mais surtout apprendre à lire !
Je m’inscrivis donc à l’université où je ne fus pas acceptée. Les autres écoles donnèrent le même résultat… Bannie de tous secteurs, je volai plusieurs manuels et romans dans une librairie et étudiai les Lettres. En un jour, j’eu l’opportunité de lire deux romans ainsi que trois manuels.
Je me sentais prête ! Prête à entrevoir mon avenir ! Prête à prouver qu’une girafe pouvait réussir dans la vie ! Sur le chemin de ma future péripétie, je tombai sur une brochure. D’autres bêtes recherchaient de nouveaux compagnons pour écrire des chroniques sur un blog.
Je me dis : « Et pourquoi pas moi ? ». Malgré mon peu de vocabulaire, ma bêtise incalculable… J’entrai dans une nouvelle aventure… Dans quel but? Dévorer tous les livres qu’il y a sur Terre ! OUI ! j’ai de l’ambition !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s