Paris est tout petit

Inès banlieusarde et musulmane est en dernière année de lycée. Elle veut rentrer à science-Po. C’est ce que tout le monde attend d’elle: sa mère, ses professeurs, la société. Pour aider sa mère, Inès va prendre un job de femme de ménage chez la famille Brissac. Tout était déjà tracé, mais c’était sans compter sur le fils aîné de ses employeurs qui va l’embrasser dans l’ascenseur, le premier soir.

Le chemin va prendre de nouvelles courbes imprévues, douces, et vivantes.
Pourtant la petite bulle d’Inès va basculer le soir de l’attentat du Bataclan…

IMG_20170519_210737.jpg

Ce roman pour les jeunes adultes (16 ans) est d’une puissance, que je n’en ai pas les mots. Surement parce que c’est un sujet qui nous concerne tous, qui nous affecte encore, et qui fait partie de notre histoire, à chacun. À partir du moment où j’ai ouvert ce roman, j’ai dû absolument le finir dans la journée…

Ce n’est pas une romance comme on peut en lire parfois tout de suite, elle questionne, elle dérange. Notre place dans la société, le mélange des classes sociales, l’enfance difficile dans les banlieues, le racisme, la religion, les études… Tout est traité avec tact, avec deux jeunes amoureux que tout oppose, qui essaient de trouver leur place. On s’attache très vite.

Qui n’a jamais ressenti les petits papillons des premières fois.

Ce petit livre est truffé de références culturelles, de pépites à lire, de visites à faire dans Paris, de choses à regarder. En passant par Hemingay que l’on retrouvera plusieurs fois, en passant par Tintin, Tarantino, Zazie dans le métro, ou encore Janis Joplin.

Maité Bernard, l’auteure veut nous rappeler à quel point nous sommes riches, et elle réussit très bien. C’est notre héritage, et aussi celui de ses personnages, et quoiqu’il se passe personne ne pourra nous l’enlever. C’est également un chant d’amour à PARIS, notre capital, la ville des amoureux, la ville lumière…

Il n’a pas été simple de revivre l’attentat, par les yeux d’Inès. Parce que finalement Inès, c’est vous, c’est moi, c’est nous.

Comment réagir ?
Comment surmonter les épreuves ?
Comment trouver sa place ?
Comment surmonter la perte ?
Comment grandir ?
Comment vivre et aimer ?

L’auteure a pris la tâche très à cœur d’essayer de répondre à toutes ces questions, même si toutes les réponses peuvent être valables. Elle partage un peu d’amour, un peu d’espoir, et ses lignes sont très fortes. Ce livre est une explosion d’émotions.

C’est un livre qui grandit.

Ce livre est un coup de poing et une bouée de sauvetage!

Pour suivre la lignée de Maité Bernard je vais vous donner d’autre référence à laquelle m’a fait penser ce livre : le film Remember me sortie en 2010 par Allen Coulter et Lalaland sortie dernièrement par Damien Chazelle. N’hésitez pas à lire la playlist de musique qu’elle distille tout à long du roman, votre lecture, et les émotions en seront renforcées.

Je ne recommande pas ce livre à tout le monde. Il bouleverse. Mais je pense qu’il peut vraiment aider. Finalement, c’est une déclaration d’amour à Paris, à l’amour et la vie.

J’avais déjà parcouru plusieurs livres de cette auteure Française, mais celui-ci est un coup de foudre. Outre la jeunesse, elle écrit également du Polar et a reçu le prix du meilleur polar francophone en 2003 pour Fantômes, alors, n’hésitez plus !

005314449.jpg

Paris est tout petit, Maïté Bernard, Syros Jeunesse, Février 2018, 17€95

mascotte-grenouillire-modif2
Grenouillire, libraire des champs.
Publicités

Un commentaire

  1. Très beaux résumés de ce livre en parlent des références qui y sont citées et des références données par cette très charmante grenouillire
    Sinon très bien écrire sans raconter l’histoire et il me donne envie de lire le livre

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s